Présence autochtone : de retour en 2004, du 10 au 21 juin


Archives Quoi de neuf ? | 1 | 2 | 3 |

 


 

4e festival Off-Courts de Trouville | Elisapie Isaac présentera son film Si le temps le permet

Elisapie Isaac présentera son film Si le temps le permet au 4e festival Off-Courts de Trouville en Normandie. Réalisé dans le cadre du programme de formation pour cinéaste autochtone de l'ONF, ce court-métrage s'était mérité le grand prix Rigoberta-Menchú lors de Présence autochtone 2003. Sheueu de Marco Bacon sera du même programme.

Cette participation des cinéastes autochtones du Québec à un festival qui a l'air marin dans les voiles se fait dans le cadre d'une carte blanche offerte à Terres en vues qui aura désormais une fenêtre ouverte ůsur la mer! Une façon de marquer les 400 ans de l'arrivée de Champlain au Nitassinan et de se remémorer les alliances qui s'en sont suivies.


 

 

Terres en vues en vedette au Marché Public de la Place Royale | Une fin de semaine amérindienne dans le Vieux Montréal
Tout comme au 18e siècle, des artisans et commerçants amérindiens sont de la partie lors des manifestations publiques aux abords de la colonie de Montréal.

Broderie avec piquants de porc-épic, tressage de foin d'odeur, sculpture sur bois et pierre sont quelques unes des activités traditionnelles qui se sont déroulées en plein air pour la plus grande joie du public; sans oublier bien sûr les chants et danses du patrimoine iroquois


Terres en vues, en organisant et en soutenant la présence amérindienne à cette fête foraine, poursuit une collaboration amorcée en 2001 lors de la commémoration de la Grande Paix de Montréal de 1701. En effet, on se rappelle que Pointe-à-Callière, responsable de la mise sur pied du marché public, avait été partenaire de Terres en vues dans les célébrations marquant le tricentenaire du traité de paix.



 

 

dernière mise à jour : 06 / 03 / 03